Premier projet d’ambassade physique de l’Autistan (dans les montagnes)

Août 2016: La création de la première ambassade physique de l’Autistan dans le monde matériel a été planifiée au Kazakhstan.

L’ambassade physique serait composée de:
une petite maison dans les montagnes, appelée « Résidence de montagne de l’ambassade » (qui est aimablement fournie par le Pioneer Mountain Resort);
– et – si possible – un bureau à Almaty (qui n’est encore qu’un souhait).

Voici quelques photos de la « petite maison dans les montagnes ».

A ce niveau, l’altitude est de 2090 mètres.
En bas, en arrière-plan (non visible), il y a le centre-ville d’Almaty, qui se trouve à 25 km en voiture. Cependant, nous voici juste à la frontière du territoire officiel de la municipalité d’Almaty.

Cette construction métallique n’est pas vraiment en harmonie avec la nature, mais elle date de « l’ère soviétique », et elle résiste très bien aux conditions météorologiques extrêmes sans aucun besoin d’entretien.

Il est beaucoup plus grand qu’il n’y paraît sur cette photo, ce qui est trompeur car il semble y avoir un banc en métal devant la maison, mais c’est quelque chose de plus grand qu’un banc.
La porte d’entrée, à gauche, donne une meilleure idée des dimensions.
Il y a un grand salon, quatre chambres et même un mini-sauna.

Au centre de la photo se trouve Timka,un adolescent autiste qui a fait de grands progrès pendant son séjour ici,grâce à l’approche autistan de l’autisme.

Cette maison n’a pas été utilisée (et n’a presque jamais été ouverte) depuis plusieurs années.
Ici, nous le découvrons lors d’un trek au sommet du pic Pioneer avec les enfants du camp d’été Pioneer inclusive.

Il était très difficile d’entrer dans la maison car, pour déverrouiller la porte, un système secret spécial devait être utilisé, conçu pour résister au froid extrême (et aux visiteurs indésirables).

Bien sûr, il était intéressant d’explorer l’intérieur de cette construction plutôt mystérieuse et presque abandonnée, alors que nous n’avions aucune idée de ce qu’il y avait à l’intérieur (nous n’avions qu’un type très spécial de grande clé, et nous devions trouver comment l’utiliser, ce qui a pris près d’une demi-heure).

Il était principalement utilisé par les moniteurs de ski en hiver.
Cette maison, qui est loin de la « civilisation », et accessible uniquement à pied ou (avec beaucoup de difficulté) à l’aide d’un véhicule tout-terrain, pourrait être utile (après quelques rénovations) comme « refuge » pour les personnes autistes adultes qui ont trop de difficultés sociales et qui ont besoin de repos.


13 août 2016 : Installation du drapeau de l’Autistan

Avec l’aide de l’équipe du Pioneer Mountain Resort,nous avons réussi à installer le premier grand drapeau de l’Autistan.

Ce drapeau, qui mesure 1,40 m de haut et 2,26 m de large, est fixé au sommet d’un poteau métallique de 9 m, qui a été « inséré » dans une rainure dans les murs métalliques de la maison, ce qui était l’idée du fondateur de l’Organisation diplomatique de l’Autistan,après avoir étudié diverses options qui n’étaient pas durables ou beaucoup trop chères.
Ce poteau de 9 m est aussi le résultat d’une réflexion et d’une astuce (de la même personne) : il est composé de 3 tubes de 3 m superposés contenant deux autres tubes légèrement plus petits et suffisamment décalés (de 1,50 m) grâce à un manche de pelle en bois situé en bas, le tout étant suffisamment ajusté pour être rigide.
Tout devait être bien pensé à l’avance, car il est impossible de transporter un mât de 9 m dans ce véhicule (qui avait déjà beaucoup de mal à s’y rendre).

Sur la photo, vous pouvez voir un générateur électrique, utilisé pour percer un trou dans le toit.

L’idée de mettre le drapeau si haut était de le garder relativement hors de portée, c’est-à-dire de le protéger. En effet, ici il n’y a personne pour s’en occuper.

En arrière-plan s’élève le pic Pioneer, qui culmine à 3010 mètres d’altitude.

Nous avons essayé d’installer ce qui pourrait être un « Bureau de la Résidence de montagne de l’Ambassade d’Autistan au Kazakhstan », mais en réalité, tout cela (ce « bureau » et l’installation du drapeau) avait une valeur essentiellement symbolique, pas un but fonctionnel.
En effet, c’était la première fois qu’il était possible d’avoir quelque chose de « physique » et non virtuel, c’est-à-dire des choses existant dans la réalité matérielle et pas seulement sur Internet.
C’était un petit pas, très rudimentaire, mais même les plus grands voyages commencent toujours par un seul pas 🙂
Et nous (l’Organisation diplomatique de l’Autistan)sommes très reconnaissants au Centre des Pionniers (en particulier leur directeur et propriétaire, Zhanat Karatay,une mère d’enfants autistes) pour leur confiance, leur écoute et leur aide.

En arrière-plan, sur la droite, vous pouvez voir le Pioneer Mountain Resort, qui est situé à une altitude de 2000 mètres, ainsi que le domaine Pioneer, qui fait partie du parc national d’Almaty.

Voici quelques photos de la « petite maison », prises depuis le centre Pioneer :

Avec un zoom très puissant :

Avec un zoom puissant :

Avec un zoom modéré :

Sans zoom :


En conclusion, l’installation de ce drapeau et de cette « résidence de montagne de l’ambassade » a été le point de départ des activités de notre Organisation dans « le monde matériel », et – comme tout début – elle a été difficile et assez limitée.

Puis, à partir de février 2017, nous avons réussi (malgré très peu de ressources) à créer une ambassade réelle, physique et permanente de l’Autistan à Rio de Janeiro (Brésil), qui est également le siège mondial de notre Organisation (l’Organisation diplomatique de l’Autistan).
Cette ambassade, très bien située, est totalement indépendante de toute autre entité, ce qui signifie qu’elle est entièrement gérée par des personnes autistes pour des personnes autistes, ce qui est très rare (et très difficile).

Commentaires fermés.